Des chiffres sur les emails B2B en France

newsletter-463499_1280

Emails de prospection ou newsletters, quels sont les chiffres traduisant les tendances actuelles en terme d’emailing B2B en France ? Découvrez quelques statistiques concernant ces deux types d’emails ici, collectées à partir de différentes sources (Sarbacane, SNCD).

Newsletter B2B

Quels sont les temps de lecture réels des newsletter B2B ? Et bien, les chiffres montrent que seulement 48% des lettres d’informations sont lues plus de 10 secondes. En effet, on note tout de même qu’un tiers des newsletters ne sont lues qu’entre 2 et 10 secondes, le temps donc de l’ouvrir, de jeter un (très) rapide coup d’oeil sur le contenu et de l’abandonner, soit au profit d’une redirection vers le site ou bien… une mise à la corbeille.

Sinon, on souligne une importante part des ouvertures sur Desktop (91%), à la défaveur du support mobile (9% seulement). D’autre part, les destinataires B2B ouvrent principalement leurs newsletters sur des logiciels de messageries (59% Outlook, 18% Apple Mail) plutôt que sur des solutions webmail comme Gmail (8%).

Emailing B2B

On parle là de l’emailing de prospection. Quel est le comportement des professionnels face à ce type d’email ? Déjà, notons qu’un pro reçoit en moyenne de 20 à 50 mails par jour. Dans l’emailing B2B qu’ils ouvrent, 60% le font car ils connaissent l’expéditeur ou bien parce qu’il semble que celui-ci soit quelqu’un de confiance. Au même niveau d’importance (59%), l’objet est un facteur clé d’ouverture (rien de surprenant), pensez à travailler sa pertinence et son attractivité.

Dans un email ouvert, qu’est ce qui retient le plus l’attention dans un email B2B ? Dans l’ordre d’importance : texte attractif (64%), images (61%), personnalisation du message (38%), offre promotionnelle (36%), bouton call to action (20%). Parmi ces chiffres, un doit retenir l’attention et souligne un enjeu particulier, les images ! En effet, une autre statistique fait assez peur concernant l’ouverture d’un email contenant des images sur une messagerie pro : dans 77% des cas, elles ne s’affichent pas systématiquement. Or, 51% des professionnels suppriment automatiquement les emails si les images ne s’affichent pas et seulement 22% vont les télécharger… Donc, pensez à bien travailler le texte seul et la version sans image de vos emails B2B de prospection.